Missions

La protection de l'enfance

Prévention, soutien à la parentalité et besoins fondamentaux de l’enfant

Le Ministère des Solidarités et de la Santé nous rappelle que :

La protection de l’enfance vise à garantir la prise en compte des besoins fondamentaux de l’enfant, à soutenir son développement physique, affectif intellectuel et social, et à préserver sa sécurité, sa moralité et son éducation dans le respect de ses droits.

Protection de l

La loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance a, pour la première fois, défini clairement les objectifs et le champ de cette politique. Elle a mis l’accent sur la prévention, affirmé le rôle central du département et élargi les modes de prise en charge des enfants.

La loi de mars 2016 place l’enfant au centre de l’intervention :

La protection de l’enfance vise à garantir la prise en compte des besoins fondamentaux de l’enfant, à soutenir son développement physique, affectif, intellectuel et social et à préserver sa santé, sa sécurité, sa moralité et son éducation, dans le respect de ses droits ».


Elle insère la notion de repérage et de traitement des situations préoccupantes. Elle précise que l’enfant est associé aux décisions qui le concernent selon son degré de maturité.

L’Association Olga SPITZER, très largement reconnue dans le champ de la protection de l’enfance, est aujourd’hui gestionnaire de :

Ces Services sont habilités :

  • par le Conseil départemental de leur département d’implantation, pour exercer des mesures de protection administrative de l’enfant : aide éducative à domicile (AED), mandats d’évaluation, actions de prévention globale et spécialisée ;
  • conjointement, par les Conseils départementaux au titre de l’Aide Sociale à l’Enfance et par la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) pour exercer des mesures d’Assistance Educative en Milieu Ouvert (AEMO) ;
  • par le Ministère de la Justice, après instruction de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, pour exercer des Mesures Judiciaires d’Investigation Educative (MJIE) et de Réparation Pénale (RP).

La prévention c’est aussi l’écoute anonyme des parents, des enfants, mais aussi des professionnels, développée par le Service d’Ecoute Psychologique Parents-Enfants D.W. Winnicott (SEPPE).

Sa mission est en effet d’intervenir en amont auprès des parents, des enfants et des adolescents, au sein d’un dispositif de soutien à la parentalité et de prévention des violences familiales et maltraitances à enfant.